1. Page d'accueil
  2. Episodes
  3. Saison 2

2#20 Les risques du métier

image de l'épisode

Episode 33
Réalisé par : Stephen Gyllenhaal
Ecrit par : Robert David Port et Mark Llewellyn

Personnages principaux (acteurs) :
Don Eppes (Rob Morrow), Charlie Eppes (David Krumholtz), Alan Eppes (Judd Hirsch), David Sinclair (Alimi Ballard), Amita Ramanujan (Navi Rawat), Megan Reeves (Diane Farr), Larry Fleinhardt (Peter MacNicol)

Personnages secondaires (acteurs) :
Robin Brooks (Michelle Nolden), Richard Davis (Matthew John Armstrong), L'agent Rho [ATF] (Eric Steinberg), L'agent Annie Wilson [ATF] (Lesley Fera), Eric Turner [ATF] (Markus Flanagan), Roy Mitchell (Joshua Leonard), Garde (Bobby Hall), Nikki Davis (Sandra Lindquist), Preneur d'otages (Nick Orefice), Officier de l'ATF (Damontre Owens)

Version Originale :
Titre : Guns and Roses
Première diffusion : sur CBS, le 21 avril 2006
Audience (première diffusion):

Version Française :
Titre : Les risques du métier
Première diffusion : sur M6, le 8 décembre 2006
Audience (première diffusion): 4,2 millions

Navigation + :
Transcripts :
Sous Titres :
Captures : Sur une page unique | Dans la galerie
En parler : Le sujet officiel sur le forum

bannière de l'épisode

Charlie : " Cent personnes se suicident toutes les heures. "
Larry : " Et trois cent étoiles s'éteignent chaque seconde. "

[...]

Amita : " On a tous des obligations professionnelles, mais ça ne veut pas dire qu'on n'est pas responsables des choix qu'on fait. "

Résumé rapide

Don enquête sur le présumé suicide de Nikki Davis, un membre de l'ATF et ancienne relation.

Résumé

738 000 officiers de police
54 000 disputes conjugales
400 suicides
1 hold-up

Une jeune femme qui a l'air désespérée est dans sa chambre, c'est un membre de l'ATF [1]. Des photos sont étalées sur son lit ainsi qu'une arme.

Don s'entraîne au centre de tir ; Robin Brooks arrive et discute avec lui. Ensuite ils vont dans la voiture de Don et s'embrassent. Son portable sonne il répond puis dit qu'il arrive, s'excuse auprès de Robin et lui dit qu'il doit partir. Avant de descendre de la voiture Robin demande si tout va bien, Don lui répond que oui puis il part.
Arrivé sur les lieux du drame, David vient à sa rencontre et lui fait un topo de la situation : Nikki Davis, un agent de l'ATF s'est suicidée d'une balle dans la tête deux heures plus tôt. Don demande qui a appelé et son collègue lui répond que c'est un policier de Los Angeles à la poursuite d'un suspect qui a téléphoné après avoir entendu un bruit ressemblant à un coup de feu.

Les deux agents entrent dans la chambre de la victime. L'agent Turner, qui est membre de l'ATF, se présente à Don. Il demande à être chargé de l'affaire, même s'il sait que, normalement, lorsque l'affaire concerne un agent fédéral, c'est le FBI qui est en chargé. Don demande à ce que le corps de la victime soit recouvert le plus tôt possible, puis sort de la pièce en disant que c'est le FBI qui se charge de l'affaire et qu'il le tiendra au courant.

- GENERIQUE -

Dans les bureaux du FBI, Don explique à David et Megan que Nikki était peut être un agent de l'ATF mais que le FBI doit élucider tout décès d'officier fédéral. Sa collègue lui demande s'il compte transférer l'affaire à l'ATF mais lui répond que non.
David fait un résumé de la balistique : une seule balle a été tirée, depuis son arme de service, un Sig Sauer 229. Megan enchaîne par celui des toxiques qui révèle la prise d'antalgiques et d'antidépresseurs. Don est surpris pour les antidépresseurs mais Megan lui dit que chez une personne qui se suicide cela n'est pas anormal.
David les informe ensuite que le mari de Nikki était également un membre de l'ATF et qu'il arrive en provenance du Texas au moment où ils parlent. Don leur demande de l'interroger dès qu'il atterrit.

Alors que Don se prépare un café dans la salle de repos, Megan vient lui poser une question, elle ne comprend pas pourquoi ils doivent "sortir le grand jeu" si la victime s'est suicidée. Don lui répond simplement que c'est le troisième agent qui met fin à ses jours en deux ans. Megan conclue en lui disant "donc c'est strictement professionnel", Don acquiesce. Mais l'agent Reeves n'étant pas convaincue de sa réponse lui rappelle que dans son CV il est inscrit qu'elle est comportementaliste et que son comportement laisse dire qu'il connaissait personnellement la victime. Don lui dit enfin qu'il connaissait Nikki et la remercie de lui avoir dit que s'il voulait parler elle était là. Megan sort en l'informant qu'elle va voir les gars de l'ATF pour interroger les membres de l'équipe de Nikki.

En sortant, Megan croise Charlie, lui demande de prendre soin de son frère. Charlie cherche à savoir auprès de Don ce que Megan voulait dire mais il répond juste qu'un agent de l'ATF qu'il connaissait bien s'est suicidé, puis demande à Charlie d'analyser le dossier de cet agent et sort.

Dans son bureau à la fac, Charlie et Amita analysent le dossier de Don quand Larry arrive. Il leur demande ce qu'ils font. Charlie répond que 100 personnes se suicident toutes les heures. "300 étoiles s'éteignent chaque seconde" enchaîne Larry. Amita, voyant que Charlie ne le ferait pas, lui explique la situation.

Sur les lieux d'entraînements de l'ATF, l'équipe est en plein exercice. Megan et David arrivent ; entre les membres des deux équipes les tensions sont fortes. David cherche à savoir si Nikki était différente ces derniers temps (plus stressée, perturbée) et l'un de ses coéquipiers répond que dans ce métier ils le sont forcement, puis ajoute que l'an dernier Nikki s'était blessée lors d'une mission et qu'elle ne s'était pas soignée correctement. David le remercie pour ces informations et s'apprête à partir quand Megan lui demande quelques minutes. Elle va parler avec la collègue de Nikki. Cette dernière lui apprend que l'agent Davis avait quelques problèmes personnels, selon elle, son mari avait fait quelque chose qui l'avait mise sur la touche et qu'elle songeait à mettre fin à son couple.

De retour au FBI, Megan fait part de sa conclusion à Don : elle estime qu'il est fortement probable que la victime se soit bien suicidée. Charlie arrive à ce moment là et dit qu'il pense l'inverse, car après l'analyse de son dossier, rien ne laisse penser qu'elle allait aussi mal. Don lui demande des preuves et c'est David qui va les lui fournir.
En effet, le mari de Nikki n'était pas dans l'avion qui devait le ramener à Los Angeles, et, d'après le relevé de ses appels, il n'était pas au Texas mais au Mexique. David poursuit en disant que d'après le relevé téléphonique de Nikki elle n'a pas passé d'appel dans les 48 heures précédant son suicide mais qu'un numéro sort du lot : celui de Don. Avant que ce dernier ait pu poser une question, son collègue lui dit qu'elle n'a pas laissé de message sur sa boite vocale : il a vérifié.

Les relevés bancaires du mari de la victime indiquent qu'il s'est souvent rendu au Mexique et toujours dans la même ville (proche de la frontière), que sa maison avait une seconde hypothèque et que depuis 6 mois il puisait dans les économies de son épouse.

Amita et Charlie discutent dans le parc de la fac, ce dernier lui fait part de son inquiétude par rapport à la vie que mène son frère ; elle lui explique que pour Don, son travail c'est toute sa vie et que pour lui c'est la même chose et que c'est même le travail de son frère l'est, d'ailleurs. Elle conclue en lui disant que toutes les personnes sont responsables des choix qu'elles font dans leur existence.

Don se rend dans la maison de Nikki, regarde la photo de lui et Nikki, prise au Nouveau Mexique, lorsque le mari de la victime arrive. Après une discussion tendue Don finit par lui demander ce qu'il faisait au Mexique alors que l'agent Turner le pensait au Texas. Il lui répond qu'il y était pour des médicaments : il allait y chercher un traitement expérimental car sa femme avait un cancer.

Au bureau, Megan et David parlent de l'affaire. Ce dernier lui donne les éléments fraichement reçus : ce sont les communications radio du soir du crime. Charlie, qui venait d'arriver, a une idée : il pense pouvoir créer une empreinte acoustique du tir grâce à ces enregistrements.

Don est chez son frère, il regarde la même photo que dans l'appartement de la victime. Alan arrive juste de derrière lui et demande de quand date ce cliché. Son fils lui répond que la jeune femme est morte. Il lui explique ensuite qu'avant de se suicider Nikki l'avait appelé et qu'il n'a aucune idée de la raison, qu'il sait juste qu'elle avait un cancer.

David, Charlie et Larry sont dans la chambre de l'agent Davis, ils essayent de reproduire le coup de feu mais n'y arrivent pas. Après plusieurs tentatives Charlie réfléchit sur la raison de leur échec. Il regarde une photo accrochée au mur et comprend ce qui manque pour pouvoir reproduire exactement la même empreinte acoustique du tir. Il va donc jusqu'au bureau du FBI pour faire part de sa découverte à son frère.
Il lui explique que s'ils n'arrivaient pas à reproduire le tir c'est parce qu'il manquait quelque chose dans la pièce. Il termine en disant que lors du suicide de l'agent Davis une autre personne était présente dans la pièce.

Après cette découverte, Don demande à ce que l'affaire soit reprise depuis le début. Lui et son équipe s'apprêtait à reprendre tous les dossiers des agents Davis quand son frère pense pouvoir donner une sorte d'image des personnes ayant été dans la chambre grâce aux empreintes ADN prélevées dans celle-ci. Don lui donne l'autorisation de le faire.

Megan et David reprennent quand même l'analyse des dossiers de l'agent Davis ; elle enquêtait sur une série de vols à main armée (5 mois ; 5 attaques ; 1,5 millions de dollars) ; l'ATF était sur cette affaire car les armes utilisées pour les braquages étaient des armes militaires. Après une discussion ils se demandent si l'informateur de Nikki ne jouait pas un double jeu, ce qui expliquerait pourquoi le gang des Renégats n'était pas entré dans la banque, et donc pourquoi l'ATF n'avait pas pu les arrêter. Ils avaient forcément été prévenus que l'ATF les surveillait.

Don et son équipe se rendent chez l'indic, Darryl Clark, ils entrent dans sa maison et y découvrent 2 corps : l'un dans la cuisine, c'est celui de l'indic ; l'autre dehors derrière la maison, celui du mari de Nikki, tué de 2 balles dans la tête. Pour l'agent Davis cela ressemble à une exécution. De retour au FBI, ils se focalisent sur les membres du gang.

Dans le salon de la maison de Charlie, Alan et Don discutent ; ce dernier met en parallèle son histoire avec celle de Nikki il pense que leurs deux histoires sont quasiment identiques, tout deux avaient une vie privée plus que moyenne. Son père tente de lui faire comprendre qu'il ne cherche pas à être heureux dans sa vie, qu'il pense déjà dès le départ que tout est perdu d'avance. Il lui demande donc de laisser une chance à sa prochaine petite amie et de ne pas se lancer dans l'histoire en disant qu'elle sera vaine.

Après avoir répondu au téléphone Don, rejoint son équipe ainsi que les autres agents du FBI chez Roy Mitchell, le chef du gang des Renégats. Ils lancent l'attaque contre sa maison et 3 personnes sont arrêtées.

Don et Robin Brooks se chargent de l'interrogatoire du chef du gang qui nie toutes implications de sa part dans la mort des 2 agents de l'ATF et de l'indic de Nikki. Comme ils ne peuvent le garder ils doivent le relâcher mais Don ne veut pas, Megan propose de le placer sous surveillance en espérant qu'il fasse une bêtise, ce qui n'est pas suffisant pour son chef.
Charlie arrive à ce moment là. Grâce aux prélèvements d'ADN trouvé dans l'appartement il a réussi à constituer 8 portraits les plus proches possibles des personnes ayant été dans la chambre de l'agent Davis. Pour trouver lequel est le tueur il en retire 5 dont les empreintes ADN proviennent des mains. Aucune empreinte n'ayant été retrouvée sur l'arme du crime le tueur devait porter des gants et donc les empreintes de mains ne sont pas celle du tueur. Sur les trois portraits restants l'un ressemble à l'agent Rho de l'ATF.
Grâce à cela l'équipe remet les pièces du puzzle dans l'ordre : en effet, selon les rapports, les braqueurs opéraient avec une précision militaire, or l'agent Rho avait fait parti des Marines ; ils en concluent donc que le leader était Rho et non Mitchell. Don demande le placement de l'agent de l'ATF sous surveillance.

Selon l'ATF, Rho est en mission d'entraînement dans un lieu qui ne peut pas être révélé mais en réalité il surveille le chargement d'un camion de fonds. Quelques minutes plus tard, le chargement terminé, le camion est attaqué. Le FBI arrive sur les lieux de l'attaque et une fusillade éclate.
Tous les braqueurs sont arrêtés.

Alan et son fils cadet vont passer à table, Charlie explique à son père qu'il a appliqué la même formule que celle qu'il a appliqué à l'agent Davis à la vie de Don. Il conclue en disant que pour son frère sa ira car il a des liens forts avec sa famille.

Don se rend chez Robin Brooks, cette dernière lui ouvre et il entre.

______
[1] "Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives" soit "Bureau des Alcools, Tabacs, Armes à feu et Explosifs"


Résumé(s) par Don-3695.
Dernière modification de la page le 10/06/2008 à 18h45.