1. Page d'accueil
  2. Episodes
  3. Saison 1

1#02 Le démineur

image de l'épisode

Episode 2
Réalisé par : Davis Guggenheim
Ecrit par : Cheryl Heuton, Nicolas Falacci

Personnages principaux (acteurs) :
Don Eppes (Rob Morrow), Charlie Eppes (David Krumholtz), Alan Eppes (Judd Hirsch), David Sinclair (Alimi Ballard), Terry Lake (Sabrina Lloyd), Larry Fleinhardt (Peter MacNicol)

Personnages secondaires (acteurs) :
Robert Skidmore (Alan Davidson), Adler (David Carrera), Agent Larkin (Robinne Lee), Agent McKnight (Andrew Caple-Shaw), directeur de banque (Sam Wellington), Capitaine Joe MacNevish (Kenneth Meseroll), 'FBI Tech Agent #1' (Susan Beaubian), 'FBI Tech Agent #2' (Matthew Yang King), ''Y' DS Manager' (Ajay Mehta), femme (Catherine O'Connor), Chef d'équipe FBI (J. Paul Boehmer), médecin légiste (Gibby Brand), 'Forensic Technician' [non crédité] (Amanda Carlin), Agent spécial Curtis Miller [non crédité] (Calvin Harrison), témoin [non crédité] (Bruna Matsin), Agent du FBI [non crédité] (Keith Reed)

Version Originale :
Titre : Uncertainty Principle
Première diffusion : sur CBS, le 28 janvier 2005
Audience (première diffusion):

Version Française :
Titre : Le démineur
Première diffusion : sur M6, le 14 avril 2006
Audience (première diffusion):

Navigation + :
Transcripts : Transcript VO |
Sous Titres :
Captures : Sur une page unique | Dans la galerie
En parler : Le sujet officiel sur le forum

bannière de l'épisode

0

Résumé rapide

Déjà 16 cambriolages de banque sur le même mode, Charlie a d'ores et déjà soumis une équation au FBI pour prévoir le lieu de la prochaine attaque ... si ce point est correct, l'intervention tourne pourtant en fusillade, mettant Charlie dans tout ses états.

Résumé

De nombreux cambriolages ont eu lieu dans des banques de Los Angeles. Le FBI a surnommé les braqueurs les gentlemen cambrioleurs. Ils agissent sans armes, sont polis, disent merci et tiennent même la porte aux autres clients. Charlie a réussi à mettre au point une équation qui lui permet de connaître le prochain lieu de la prochaine attaque. Il détermine ainsi deux lieux : la banque Arroyo Seco et la banque d'épargne centrale.

Don et une équipe surveillent la première tandis que Terry et David et une autre équipe surveillent la seconde.
David est sceptique par rapport à l'équation de Charlie. Don lui explique qu'à la fac il jouait au base-ball et que Charlie pouvait déterminer le nombre de ses foulées selon sa position sur le terrain.

Pendant ce temps, Larry et Charlie ont une discussion à propos de l'équation. Larry veut mettre en garde Charlie sur le fait de vouloir prédire le comportement humain avec des équations.

Les braqueurs arrivent à la banque centrale d'épargne comme prévu par Charlie. David informe Don qui lance les opérations.
Les braqueurs rentrent dans la banque tandis que le FBI se met en position à l'extérieur. Un agent se trouvant à l'intérieur de la banque les informe du déroulement du braquage.
Les cambrioleurs demandent la caisse et sortent.
L'équipe de Terry et David intervient. Ils s'identifient en tant qu'agents du FBI. Un coup de feu éclate et touche un des hommes du FBI. Une fusillade s'ensuit. Don qui entend tout par radio demande des explications. Terry l'informe qu'il y plusieurs tireurs et qu'un homme est à terre.

Générique

Don arrive sur le lieu de la fusillade. C'est la panique. Il rejoint Terry et David qui lui donne les dernières informations sur le déroulement de l'opération. Don décide de mettre à l'abri l'Agent McKnight qui a été touché...

Charlie et Larry discutent dans la cuisine chez les Eppes. La télévision retransmet des images aériennes de la fusillade de la banque. En voyant les images, Charlie est paniqué.

Devant la banque, Don a mis McKnight à l'abri de la fusillade et vérifie s'il est encore en vie. Malheureusement il est mort.

Les braqueurs se retirent. Don, Terry et David les suivent. David repère un homme qui sort un fusil à pompe, il tire et le tue.
Don est sur le point d'interpeller un des braqueurs, ce dernier donne des instructions dans un talkie-walkie quand une voiture explose devant Don. Les braqueurs en profitent pour s'enfuir en voiture. Don lance un appel radio pour donner le signalement de la voiture mais les braqueurs ont piraté leur fréquence et font de fausses alertes.

Un des braqueurs s'enfuit. Don et Terry le suivent. Le braqueur attend Don dans un coin sombre et se jette sur lui. Il lui prend son arme et tire deux fois sur Don qui se trouve par terre. Terry arrive et tire elle aussi. Elle manque le braqueur. Alors qu'il s'enfuit, le braqueur laisse tomber une étagère sur Don. Terry s'inquiète aussitôt pour Don. Alors que le braqueur a réussi à s'enfuir avec l'arme de Don, ce dernier trouve une espèce de boule de tissus par terre.

Dehors, les secours sont à pied d'oeuvre. Charlie arrive sur le lieu de la fusillade et monte l'escalier en direction de l'esplanade où les hommes du coroner recouvrent le corps de l'agent McKnight. Charlie est complètement perdu et sous le choc. Il y a des douilles et du sang partout. Ne reconnaissant pas l'homme étendu par terre, Charlie demande à Terry où est Don. Elle l'emmène près d'une ambulance où Don se fait soigner. En voyant la tête de son frère, il lui dit qu'il va bien. Charlie ne comprend pas pourquoi cette fusillade. Pour lui, les braqueurs n'ont jamais été violents alors pourquoi cette fois-ci. Don lui explique que personne avant n'avait jamais cherché à les arrêter. Avant de partir, il demande à Charlie de ne rien dire à leur père. Charlie ne semble pas comprendre.

De retour au bureau du FBI, Don et son équipe font le point. Les braqueurs étaient six, lourdement armés, bien entraînés. L'homme que David a abattu s'appelait Malcolm Stapleton. Il n'a pas de casier. David se demande comment un homme sans casier et programmeur a pu se retrouver dans la fusillade armé d'un fusil à pompe. Don retrouve Charlie dans une salle devant un tableau couvert d'équations. Il lui demande de prévoir la prochaine attaque. Charlie n'est pas d'accord car selon lui les données de départ sont fausses. En effet, son équation n'est valable que pour 2 hommes sans armes. Don lui demande de prendre en compte les nouveaux facteurs. Charlie refuse parce qu'il faut tenir compte d'un autre facteur important le principe d'incertitude d'Heisenberg. Selon ce principe, on ne peut observer un fait sans le modifier. Don ne comprend pas en quoi ça concerne leur enquête. Charlie leur explique que les cambrioleurs vont changer leur comportement. Terry estime qu'avec les informations qu'ils ont, il sera facile de trouver des solutions. Mais Charlie leur explique qu'il est incapable de les aider. Terry s'inquiète pour lui car il semble complètement perdu. Don essaye de consoler son frère en lui expliquant qu'il a besoin de temps pour digérer ce qu'il a vu aujourd'hui. Il lui dit de rentrer à la maison pour se reposer...

Les analyses des indices recueillis sur le lieu de la fusillade arrivent du laboratoire. L'explosif utilisé pour la voiture est du C4. Le laboratoire a aussi réussi à déterminer l'empreinte vocale des hommes pour les faux appels radios. Par contre, les agents n'ont trouvés aucun cambriolage similaire avec celui là. Il faut donc qu'il élargisse les recherches aux attaques de bijouterie, de fourgons blindés. Don doit aussi regarder tous les fichiers pour essayer d'identifier son agresseur. Une technicienne du laboratoire arrive à ce moment là. Elle leur explique que la boule de tissus qu'ils ont trouvé dans la chaufferie est un micro masque de plastique qui modifie la structure du visage et qui rend méconnaissable. Ce genre de masque est utilisé par la CIA pour les opérations d'infiltration.

Dans la maison des Eppes, Charlie investie le garage. Il dispose des tableaux couverts d'équation. Larry le rejoint. Charlie lui explique qu'il est sur le point de changer de niveau et qu'il doit développer des nouveaux algorithmes aussi il souhaite que personne ne le dérange.

Don arrive à son tour à la maison. Alan va à sa rencontre. Il semble inquiet. Il se rend compte que quelque chose ne va pas. Alors qu'il effleure le bras blessé de Don, celui-ci pousse un cri de douleur et lui explique qu'il a été blessé par une balle. Alan est affolé. Don le rassure en lui expliquant qu'ils ont fait une opération qui a mal tourné et qu'ils ont perdu un agent. Il lui demande où est charlie. Alan lui répond qu'il est dans le garage et ajoute que maintenant il comprend pourquoi. Don s'étonne qu'il soit dans le garage. Alan lui explique qu'il bosse sur son problème sans solution. Don part rejoindre Larry et Charlie dans le garage. Ceux-ci sont en pleine discussion à propos de ce problème insoluble. Pour Charlie, il ne l'est pas. Don se mêle à la conversation. Les deux frères finissent par se disputer. Charlie est hors de lui. Il explique à Don qu'il ne peut pas l'aider car Don est statistiquement mort. Autrement dit, il n'aurait pas du s'en sortir. Charlie ne veut pas l'aider car il a peur que la prochaine fois que Don et les cambrioleurs se retrouvent face à face, Don se fasse tuer.

Le lendemain au bureau du Fbi, Terry a trouvé que le mort n'était pas Malcolm Stapleton. En effet, son permis de conduire est faux. Don et Terry décident d'aller à l'ancienne adresse de Stapleton pour voir si la photo du mort est connue des anciens voisins du véritable Stapleton. Une des voisines désigne le mort comme le frère de Stapleton. Malheureusement, celui-ci est fils unique. Elle leur apprend aussi que le soit disant frère lui a dit que Stapleton était parti refaire sa vie ailleurs et qu'il ne reviendrait pas. Cela lui parait bizarre d'autant plus qu'il ne lui a pas dit au revoir. Pour Terry et Don, c'est louche. Ils pensent que s'il n'a pas dit au revoir c'est qu'il est peut être encore dans l'immeuble. Après avoir été voir le concierge, ils vont dans les caves car le gardien leur a dit que des travaux non demandés par le propriétaires avaient été faits. Derrière une cloison fraîchement construite, ils retrouvent le corps du véritable Stapleton.

D'après le laboratoire, le mort est bien Malcolm Stapleton. Don et David vont à la morgue pour avoir le contre rendu du médecin légiste. Celui-ci leur dit que Stapleton a été égorgé mais aussi torturé. Il leur annonce aussi que le tueur savait ce qu'il faisait et qu'il pense qu'ils ont à faire à quelqu'un qui a une expérience du combat. D'après les explications, Don pense que les braqueurs ont dû faire parti des forces spéciales. Le téléphone de Don sonne. Un nouveau braquage a été commis.

Sur les lieux de la nouvelle attaque, le sous-directeur a été tué. Alors que Don examine le corps le portable du mort sonne. Don répond il s'agit de la femme du mort...

Au bureau du FBI, Terry et Don visionnent les bandes de vidéo surveillance de la dernière banque. On y voit le principal suspect montrer l'arme de Don. Don est de plus en plus inquiet. Terry lui demande si Charlie a les nouvelles données. Il lui répond que non car il a lâché l'affaire et qu'il est sur son problème de maths insoluble, le même qui l'a occupé pendant 3 mois quand leur mère est tombée malade. Pour Don, c'en est trop. Il faut qu'il parle à Charlie.

Dans le jardin de la maison des Eppes, Don et Charlie ont une discussion plutôt houleuse. Don reproche à Charlie de ne se préoccuper que de lui. Terry et Alan observent la scène. Alan explique à Terry que pour Don il est très difficile de demander de l'aide surtout à Charlie.

Peu de temps après, Charlie et Alan ont une discussion à propos du problème de math de Charlie et de sa mère.

Pendant ce temps, Don et David sont au travail de Malcolm Stapleton. Ils apprennent que ce dernier travaillait sur des bases de données financières et qu'il a démissionné lorsqu'il était en vacances. Ils comprennent alors qu'il a été torturé pour pouvoir avoir accès à son mot de passe et que son identité a été usurpée pour éviter qu'une enquête pour meurtre soit ouverte et ainsi pour éviter que l'on découvre que les braqueurs ont accès à ces données. Par contre, ils ne comprennent pas à quoi ça leur a servit vu que les montants des braquages sont très différents les uns des autres.

Les empreintes du mort trouvent enfin une correspondance au sein des forces armées. Le mort s'appelait John Galbraith et il faisait partie des forces Delta. Il était aussi en relation avec un dénommé Skidmore qui a déjà été condamné pour l'attaque d'un transfert de fond sur une base militaire.

De son côté, Charlie réalise qu'il est passé à côté de quelque chose d'important. En effet, il a remarqué que les braqueurs restaient plus longtemps que nécessaire sur les lieux de certaines attaques. Il fait le rapprochement entre le principe du démineur et le mode de sélection des banques par les braqueurs sans trop comprendre pourquoi ils agissent comme ça.

Plus tard, Charlie arrive au bureau du FBI et annonce à Don que son affaire n'est pas une simple affaire de braquage de banque. Les braquages ne sont que des diversions pour cacher l'accès à des données financières. Les techniciens informatiques arrivent à trouver le programme auquel ils ont eu accès. Il s'agit du logiciel qui traite le transfert billets usagés en vue de leur destruction. Ce logiciel a été piraté dans toutes les banques où ont eu lieu des braquages. Ils comprennent alors que les braqueurs comptent attaquer un transfert de billets usagés. Un de ces transferts doit d'ailleurs avoir lieu bientôt. Don monte alors une opération.

Deux unités du FBI sont mises sur pied : la première dans le fourgon de la réserve fédérale et le deuxième dans un véhicule banalisé. Don fait partie de l'unité 1 et Terry et David de l'unité 2. Alors que l'unité 2 est presque arrivée à destination, le véhicule est obligé de prendre un tunnel dans lequel il est bloqué par l'avant et par l'arrière par deux autres véhicules.
Skidmore et sa bande attaquent l'unité 2. Ils prennent les sacs qui soit disant contiennent l'argent, en fait ce sont des leurres. Une équipe de renfort du FBI intervient mais est stoppée par un homme de la bande qui sort d'une des voitures avec un bazooka. Skidmore en profite pour partir. Un tireur d'élite tue l'homme au bazooka, le reste de l'équipe est arrêté.
Skidmore rejoint une voiture un plus loin mais Don et une autre équipe l'attend. Ils l'arrêtent.

Don rejoint Charlie et son père à la maison. Terry les a déjà prévenus du succès de l'opération. Alan est admiratif car un seul coup de feu a été tiré. Don leur explique que c'est grâce à Charlie et à Heisenberg. Alan est étonné que Charlie prépare son frère à affronter les hommes armés jusqu'aux dents avec un cours sur le mouvement des particules. Don demande à Charlie où il en est avec son problème de math. Ce dernier lui répond que ça ne l'intéresse plus et qu'il a beaucoup d'autres problèmes plus intéressants à résoudre. Cette réponse semble soulager Don...


Résumé(s) par Emmy.
Dernière modification de la page le 10/06/2008 à 17h00.